Qui, quoi, quand, où ? À la recherche du Mousquetaire Karl

De Koenigshoffen (quartier extérieur de Strasbourg) à Valcebele (Roumanie)… À la recherche de l’Alsacien Karl LITT, soldat tombé en 1917 à 19 ans.

Je voudrais partager avec vous, lecteurs qui suivez notre site régulièrement… un document tiré de mes archives personnelles.

Il s’agit d’une photo prise dans un bureau en Allemagne, transformée en carte postale. Le tampon de la poste de Koenigshoffen date du 18 septembre 1916. Je pense qu’il s’agit d’un courrier de campagne (Feldpost) adressé à Karl, frère de mon grand-père paternel.

Mon père, me l’avait envoyé, il y a de nombreuses années, en ajoutant, dans sa lettre, ses remarques concernant ce courrier.

Koenigshoffen  : à l’origine Königshofen ce qui voudrait dire « cour de roi » est un quartier extérieur de Strasbourg et date du temps des romains. Cela supposerait qu’il aurait existé, à cet endroit et à une époque, une cour royale que le roi utilisait lors de ses déplacements.

Recto de la carte de 1916 adressée à Karl LITT – Collection personnelle CLD

Ce cliché a été pris avant l’incorporation de Karl dans l’armée allemande. Il est debout, au fond entre les deux jeunes femmes.

Les meubles sont métalliques, la machine à écrire ressemble tout à fait à celle que mon père utilisait lorsque j’étais enfant. La corbeille à papier, les classeurs dans l’armoire contre le mur, le plafonnier électrique, les jeunes femmes, le regard et la position du jeune homme à droite, tout cela ne semble pas si ancien et évoque même certains de mes souvenirs liés au bureau de mon père, alors que la photo date de 1916… Il n’y a que les encriers qui ont disparu ! 

Verso de la carte de 1916 adressée à Karl LITT – Collection personnelle CLD

L’écriture au verso est gothique, mais « romanisée » selon mon père, par rapport à celle qui a été utilisée plus tard pendant la guerre.

À droite :

  • Feldpost : courrier de campagne
  • Mousketier : mousquetaire
  • Bat :  bataillon
  • Inf : infanterie
  • Regt :  régiment
  • Rekruten : recrue
  • Kriegslager : camp de guerre
  • Zossen est une ville de Brandebourg au sud de Berlin

À gauche : Matériel de bureau expédié (verbe abrollen) courant cette semaine par la Feldpost à Zossen.

Le décès de Karl à 19 ans, le 20 juillet 1917, dans l’hôpital militaire de Valcebele en Roumanie est noté dans la bible familiale. Il est également enregistré dans le registre des décès de Strasbourg au 9 août 1917 en tant que Mousquetaire, de la 9ème compagnie du bataillon de réserve du régiment d’infanterie n°40.

En farfouillant sur un forum pour retrouver ce bataillon, j’ai eu la bonne surprise de trouver un lien permettant de le retrouver dans une liste allemande de pertes de la Première Guerre mondiale : Verlustlisten Erster Weltkrieg/Projekt – Liste des victimes Première Guerre mondiale/Projet.

Les recherches généalogiques aboutissent souvent à de vraies enquêtes historiques que nous menons au fil du temps afin de connaître ce que nos ancêtres ont vécu.

Je persévère dans mes recherches sur la vie de ces Alsaciens enrôlés dans l’armée allemande durant la Première guerre mondiale et qui se sont retrouvés à combattre en Roumanie… Peut-être avez-vous des ascendants qui ont suivi le même chemin ?  N’hésitez pas à partager avec nous leur histoire ?

C.L.D., membre du CGA, section Île-de-France
Extrait de mon journal – janvier 2022

4 commentaires

  1. Bonjour,
    Les histoires de soldats sont toujours très émouvantes. Superbe photo, merci pour le partage.
    Au plaisir de vous lire.
    Catherine

    J’aime

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s