À vous qui êtes loin de l’Alsace…

À vous qui êtes loin de l’Alsace…
To you who are far from Alsace…
A ti que estás lejos de Alsacia…
A te che sei lontano dall’Alsazia…
Para você que está longe da Alsácia…
Für Sie, die Sie weit vom Elsaβ entfernt sind…
Voor jullie die ver van de Elzas zijn…
Vobis procul ab Alsatia…
Tsu ir vas zenen vayt fun elzas …

J’ai souvent des pensées toutes particulières pour tous ces descendants d’Alsaciens éparpillés en France ou dans le monde et qui suivent notre site. Comment faire pour retrouver ses origines lorsque l’on ne peut pas se déplacer ?

« Les émigrants » alsaciens par Théophile SCHULER (Strasbourg 1821 – Strasbourg 1878), gravure de1861. Lire les « Précisions sujet représenté » sur POP, la plateforme ouverte du patrimoine

J’ai eu énormément de chance en m’inscrivant à la section Ile-de-France du Cercle Généalogique d’Alsace dont les membres m’ont accueilli avec bienveillance, dans le partage de leurs connaissances et leur culture.

Mais vous, vous êtes si loin de l’Alsace… Nous avons pensé que nous devions prendre le temps et mettre tout notre énergie pour vous guider, un peu, dans vos recherches, les débuts sont si difficiles et notre région si particulière !

Vous êtes nombreux à suivre ce blog depuis fort loin, depuis les USA ou le Canada où vos ancêtres alsaciens ont émigré… Vous nous posez des questions, vous aimeriez savoir qui ils étaient avant de faire le grand voyage. Encore récemment nous avons permis à un lecteur du Brésil de retrouver les actes de naissance en ligne de ses ancêtres. Nous sommes ravies d’avoir pu lui donner le mode d’emploi pour lui permettre de poursuivre ses recherches.

Pour retrouver ses ancêtres en Alsace, il est important de connaitre  le B.A.BA., l’histoire de cette région, les guerres et ses conséquences (émigration, immigration) …  Par où commencer ?

Un nom de famille, le nom de la commune, une date approximative…

Pour ma part, tous mes ancêtres sont alsaciens. J’ai hérité d’objets, de nombreux livres et d’actes originaux dont le plus ancien remonte à 1759. Il est vrai que se pose aussi le problème de l’écriture et du déchiffrage des actes.

Il y a plus d’une trentaine d’années, mon père, mon oncle et mon cousin m’ont transmis, sur papier, des morceaux d’arbres partiels de nos ancêtres. Récemment, à la retraite, enfin disponible, j’ai commencé par trier, classer ces documents, annoter les photos et par saisir ces noms, ces dates, ces lieux… dans un logiciel de généalogie.

Malheureusement, aucun des membres de la génération précédente ne peut plus me raconter son histoire, celle de ses parents et grands-parents. Devenir un des maillons de transmission envers les autres membres de la famille et ma descendance est alors devenu comme une évidence pour moi.

L’’étape suivante a été de compléter mon arbre grâce à des recherches en ligne sur le site des Archives départementales du Bas-Rhin. Lorsque l’on ne peut pas, malheureusement, se déplacer en Alsace, c’est un des premiers moyens à utiliser. Si l’on observe avec attention les actes de naissance, de mariage et de décès, les recensements, on en tire déjà un grand nombre d’informations. Les signatures, les noms, les témoins, les annotations… chaque détail compte et permet déjà de rebondir d’actes en actes. On commence alors par se sentir comme faisant partie intégrante de cette chaîne familiale.

Collecter des noms ne suffit pas, nous parlerons dans des prochains articles de plusieurs autres possibilités qui s’offrent à nous pour mieux connaitre la vie de nos ancêtres et pour relier notre histoire familiale à la grande histoire de l’Alsace. Pour vous aider, nous vous invitons aussi à lire ou relire les articles déjà publiés sur le site.

En attendant, il me semblait indispensable de vous faire part de ce que les Archives départementales du Bas-Rhin, du Haut-Rhin, de Strasbourg ou autres communes alsaciennes pouvaient nous proposer. Beaucoup de documents ne seront jamais numérisés et ne serons uniquement consultables qu’en salle de lecture. Cependant, certains registres, listes… sont en déjà en cours de numérisation, et qui sait ce que l’avenir nous réserve !

À savoir : L’Alsace est composée de 2 départements : Le Bas-Rhin au nord de l’Alsace (aussi appelé Basse-Alsace) avec Strasbourg, le Haut-Rhin au sud de l’Alsace (aussi appelé Haute-Alsace) avec Mulhouse et Colmar. Les Archives départementales du Bas-Rhin et du Haut-Rhin ne sont pas organisées de la même façon : elles ont chacune leur site internet distinct avec un fonctionnement différent. Nous allons vous expliquer tout cela !

Carte ancienne de l’Alsace, illustrée par Emile-Joseph-Porphyre PINCHON (dessinateur de la bande-dessinée Bécassine), extraite de Les provinces de France illustrées,1935. Le Bas-Rhin, c’est en haut, le Haut-Rhin, c’est en bas !

Nous vous proposerons dans les prochaines semaines plusieurs articles pour effectuer vos recherches généalogiques par internet :

Vous pouvez déjà lire ou relire Généalogie en Alsace : le B.A.BA. et consulter The French Genealogy Blog : blog de généalogie française pour les anglophones, très pédagogique. N’hésitez pas à nous faire part de vos pistes de recherches de documents en ligne !

Bonne continuation dans vos recherches !

C.L.-D., membre du CGA, section Île-de-France

3 commentaires

    1. Bonjour Françoise,
      Nous vous remercions pour votre message. Samedi prochain, paraitra l’article « Comment rechercher un ancêtre dans le Bas-Rhin via internet ? » suivi plus tard de l’article « Comment rechercher un ancêtre dans le Haut-Rhin via internet ? ».
      Bonne continuation dans vos recherches.

      J’aime

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s